mémotrips

Mémotrips, le carnet de voyage connecté avec vous

Si vous lisez ces lignes, et que vous parcourez ce blog, c’est que comme moi, vous aimez les voyages. Mieux, vous aimez prendre des conseils, voir des photos, lire des récits de péripéties à travers le monde. Même si je voyage en solo, j’ai toujours voulu partager ce que je vis dans les pays que je découvre. Pour tenir mes proches au courant au début, puis finalement, en essayant d’inciter mes lecteurs à voyager à leur tour.
La génération « easy jet » voyage de plus en plus, bouge, découvre, s’expatrie, part en road trip, s’aventure. Mais c’est aussi une génération connectée, qui partage. Tenir un blog ? Implique d’avoir une connexion internet, un ordinateur et cela demande du temps. Un carnet papier ? Vos souvenirs ne sont pas prêts d’être transmis à vos proches. C’est là qu’apparait Memotrips, une start up qui a compris que le smartphone était l’allié majeur du voyageur connecté.

 mémotrips

C’est quoi Memotrips ?

L’idée, c’est un carnet de voyage, mobile, social et intuitif. Accessible via une application mobile (iOS et Android) ou sur le site web, le voyageur peut créer, stocker et partager ses souvenirs via des carnets. Ces carnets sont créés selon un projet (ex : tour du monde à vélo), une destination (ex : road trip aux US) ou selon le type de voyage (trek, ecolo, backpack…). L’utilisateur / voyageur, lorsqu’il créé son carnet, peut définir le niveau de confidentialité, afin de le partager avec qui il veut.

Pour le voyageur, le plus intéressant, c’est le mode offline : même sans internet, on peut utiliser toutes les fonctionnalités de l’application. Il faudra cependant être connecté si on veut partager ou mettre à jour le contenu.

J’ai des amis, et même Monsieur, qui ne sont pas sur les réseaux sociaux. Avec memotrips, il suffit de télécharger l’appli pour avoir accès aux récits de voyage. À l’autre bout du monde, vos proches suivent votre périple au jour le jour, peuvent commenter votre séjour, le partager ou échanger avec la communauté Mémotrips via une messagerie. Un système d’alerte mail ou push permet d’être informé en temps réel d’un nouvel article dans un carnet de voyage.

Les petits plus de memotrips ? Une fois que vous avez écrit votre carnet de voyage, il est possible d’avoir des déclinaisons originales en cartes postales, en livres photos ou même en calendriers (avec leur partenaire Fujifilm). La personne est livre de personnaliser ces supports, ca offre la possibilité d’avoir de jolis souvenirs !

mémotrips

Mémotrips en chiffres :

20 000 utilisateurs actifs / mois

7 220 carnets

352 500 photos

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *