La Loire à Vélo

Loire à Velo : jour 9 et fin

Levée tôt ce matin pour ce dernier jour, mais pas des moindres puisqu’il me faut rejoindre Angers. Après un rapide petit dejeuner, je vais avec Fabrice, à Saumur. Nous commençons par voir l’expo des 40 ans de Playmobil, qui nous fait remonter tous nos souvenirs de gosses. Puis, balade à pieds dans le centre historique, parmi les rues pavées, jusqu’à Notre Dame des Ardilliers. Cette Chapelle au dôme impressionnant était l’un des plus importants lieux de Pèlerinage en France.

Je prends ensuite la route, sur mon vélo, après le Pont du cadre noir. Je longe la Loire, et passe par les Rosiers, St Rémi, St Mathurin… Il y a un beau soleil, mais le problème, c’est le vent. Je l’ai de face et il souffle violemment. Je peine pour avancer, je fais du sur place. Partageant ma route avec les voitures qui roulent à pleine vitesse, je suis obligée de m’arrêter à plusieurs reprises sur le bord, manquant de tomber à cause du poids et du vent trop fort. Après des chemins de campagne, j’arrive au sud de Trelazé, après avoir difficilement trouvé un moyen de passer l’Authion.

Je longe les Ardoisières, puis rejoins, enfin la rue St Léonard (et passé le panneau Angers). Je remonte jusqu’au centre ville, peinant à chaque coup de pédale, entre vent et soleil, mêlé à la fatigue. J’arrive finalement Place du Ralliement, où je découvre un petit comité d’accueil de famille et amis, avec une banderole en prime. Émue, et exténuée, je verse quelques larmes d’épuisement. Ici se termine mon parcours de la « Loire à vélo », qui a commencé 9 jours plus tôt, à Nevers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *