Jordanie

La Jordanie : bonnes adresses, conseils et budget

La Jordanie est un petit pays au 3/4 désertique, coincé entre des zones de conflits avec lesquelles il est trop souvent confondu. On y trouve des vestiges parmi les plus importants du Moyen Orient, entre la ville romaine Jerash, la merveilleuse Petra, les châteaux du désert ou encore des forteresses de croisés. Le tout entouré de paysages magnifiques et de jordaniens accueillants et généreux. L’eu d’eux, à l’un de mes hôtels, m’a dit : « Ici, tu arrive comme un client. Tu repars comme un ami. La 1ère fois, tu viens comme un étranger. La 2ème fois, tu reviens comme la famille. » Et c’est vrai.

AVANT LE DEPART

Il n’y a pas besoin de prévoir un VISA ou d’effectuer de démarche à l’avance. Celui ci vous coutera 40 JOD (environ 50€), à payer sur place à l’aéroport. Prévoir un passeport valide encore 6 mois après la date d’arrivée.

Le Jordan Pass : la meilleure solution pour visiter la Jordanie, simple, et très économique. Il suffit d’acheter en avance son Pass en ligne sur : http://jordanpass.jo Il permet d’accéder à plus de 40 sites touristiques, Petra compris et VISA inclus ! De 70 à 80 JOD (de 1 jour à Petra à 3 jours), vous avez le Pass sur votre smartphone (et une carte du pays) qu’il n’y a qu’à présenter à l’aéroport pour le VISA puis à chaque entrée de site. L’entée de Petra étant à elle seule de 50 JOD, le calcul est vite fait. Le Ministère du Tourisme a mis ce dispositif en place pour faciliter la venue en Jordanie, mais l’anecdote c’est qu’aucun site (à part Petra) ne dispose d’un lecteur de QR code. Il n’y a qu’à dire « Jordan Pass » et vous entrez ! Attention, possible d’acheter le Pass que si vous passez au moins 3 nuits en Jordanie.

L’avion : après des semaines de recherches, j’ai trouvé un vol Barcelone-Amman avec 8h d’escale à Athènes pour 250€ (et arrivant à 2h du matin). Une « affaire ». Pour les vols directs et depuis Paris, prévoyez un minimum de 500€ l’ALLER. Si vous n’êtes pas pressé, des vols qui durent entre 10h et 20h (1 ou 2 escales) existent à partir de 130€ avec Aegean Airlines.

IMG_1557

SUR PLACE

La monnaie est le dinar jordanien, à prononcer « JD » (en anglais). 1 JOD vaut environ 1,2€ (et 1€ = 0,80 JOD). Je vous conseille de faire une estimation en avance de votre budget et de retirer la somme une fois sur place. Les frais liés au retrait sont élevés donc autant le faire qu’une fois et la CB n’est prise quasi nulle part (sauf hôtels ou restau à touristes). Prévoyez d’avoir toujours des petites coupures car ils n’ont souvent pas la monnaie même sur un billet de 20.

La saison touristique en Jordanie est en Avril-Mai et en Octobre. C’est à ce moment qu’il y a le plus de monde et que le pays est donc le plus cher. Mais la météo est clémente. Perso, j’ai choisi d’y aller en Aout, quand il n’y a personne et que les prix sont négociables. Malgré les 35° dès 8h le matin, la chaleur est supportable dans la plupart du pays. Moins vrai à la mer morte ou à Aqaba, ou il fait entre 45 et 50°. Mer morte et mer rouge étant en basse altitude, ce sont des fournaises, à vous en donner des vertiges.

En terme d’hygiène, j’ai été très agréablement surprise. Bien mieux qu’au Liban ! Bon les douches froides, c’est pas plus mal, il fait tellement chaud… L’eau du robinet est potable ! Je l’ai bu pendant 10 jours sans aucun problème (contrairement à ce que j’ai pu lire sur le Routard, qui privilégie l’achat de bouteilles en plastique…).

Sécurité : la Jordanie est un pays SAFE. J’insiste car il souffre d’amalgames permanents par rapport à ses voisins et aux conflits autour. Je me suis promenée seule, même tard à Amman ou Madaba, sans aucun problème. Fondez vous dans le décor, sans en faire trop. Je ne sors pas mon appareil photo dans certains endroits, je porte un pantalon quand je prends le bus, je n’ai pas de bijoux apparents. Le comportement des hommes est relativement identique au reste du Moyen Orient, des regards insistants, des tentatives d’approche… Rien de bien méchant. Les zones proches des frontières avec l’Irak et la Syrie sont bien sur à proscrire, c’est du bon sens. La Jordanie a une Police Touristique, spécialement dédiée à ce que les touristes soient en sécurité, aient les informations qu’ils souhaitent, etc.

IMG_1586

Transports : la plupart des touristes qui viennent en Jordanie louent une voiture. Comme ce n’est pas le moyen que j’ai choisi, je ne m’étendrai pas dessus. Vous pouvez très bien, avec un peu de débrouille, faire le pays avec les mini bus/taxi. A Amman, les stations de bus sont en périphéries, et de là partent des mini bus pour tout le pays. Pour Jerash, se rendre à la station Nord, pour aller vers Dana ou Kerak, aller à la station « Al Janoub« . Si vous logez downtown (l’hyper centre d’Amman), prenez un taxi pour vous emmenez à la station de bus (entre 3 et 5 JOD la course). Les mini bus n’ont pas d’horaires, ils partent quand ils sont pleins. Le chauffeur fait du rabattage en gueulant à tout va sa destination et faire venir du monde. Dedans, c’est serré, musique arabe à fond, ça secoue, mais c’est ça qui est génial. Et tellement pas cher ! La conduite, comme ailleurs au moyen orient, est sportive et le respect du code de la route assez approximatif. Il n’est pas rare de voir des camions rouler à contre sens sur la route du désert (pour alimenter les épiceries de bord de route).

BONNES ADRESSES

Madaba : Moab Land Hotel – idéalement situé, en face de l’Eglise St George. Rooftop qui offre une vue sur la ville, face à la Mosquée. 7€ la nuit, petit déjeuner compris. Le Wifi dans la chambre. Salle de bain dans la chambre, mais je n’ai pas eu d’eau chaude en 3 jours. Le meilleur plan pour diner : en sortant de l’hôtel, à gauche puis à gauche, vous trouverez un bouiboui à 100m qui propose du Houmous avec des Falafel et des Pita pour 1JOD.

Dana : Dana Tower Hotel – j’ai eu une chambre double avec vue sur la vallée pour 10€, petit déjeuner compris. Le village est en reconstruction, les infrastructures sont donc limitées (Wifi sur la terrasse, 2 SDB pour tout l’hôtel). Si vous arrivez en bus, on vient vous chercher à l’intersection et un chauffeur est proposé pour vous emmener à Petra. Le diner est proposé à 7JOD, hors boisson, avec un buffet de plats traditionnels.

Petra : Valentine Inn – l’hotel domine la ville, avec rooftop pour le coucher de soleil. Une navette gratuite part le matin pour Petra et ramène les clients le soir, très pratique. 8€ la nuit, en dortoir, salle de bain dans la chambre avec eau chaude. Le Wifi sur la terrasse et pas de petit déjeuner. Le diner est proposé à 5 JOD, un buffet de plats traditionnels. Le soir, le patron et ses amis jouent de la musique, dansent ou jouent simplement aux cartes.

Wadi Rum : http://www.majedtours.com Majed est un jeune bédouin de 22 ans, qui est né et a toujours vécu dans le désert. A bord de sa vieille Jeep (qu’il m’a laissé conduire) toute la journée, il vous montrera le Wadi Rum dans une ambiance déjantée. Il vous accueillera chez lui pour le thé, cuisinera pour vous pour le déjeuner et le diner des plats bédouins et vous dormirez sous une tente dans un camp. J’ai négocié le tout à 50 JOD.

IMG_1848

Aqaba : Adventure divers resort – j’ai partagé la chambre avec Mathias, un autrichien rencontré à Petra (lits séparés), soit 18€ / personne. Clim, Wifi et salle de bain (avec eau chaude) dans la chambre. Vue sur la piscine (qui était pour nous étant donné que nous étions les seuls clients) et la mer (située à 400m). Personnel très sympa, possible de manger sur place et surtout, centre de plongée avec tarifs attractifs.

P1070913

BUDGET

La Jordanie, contrairement à ce que l’on croit, n’est pas un pays bon marché pour les bakcpacker. Mais on peut s’en sortir si on fait preuve d’ouverture et de débrouille. D’ouverture pour quitter les endroits dédiés aux touristes et s’aventurer dans des lieux plus…locaux. Débrouille si on fait du porte à porte aux hôtels pour chercher des compagnons de route pour partager les frais de taxis… 😉

Le concept de backpacker est assez inconnu des jordaniens aussi vous ne trouverez pas d’auberge de jeunesse. En revanche, la plupart des hôtels bon marché proposent un dortoir, et souvent, le petit déjeuner est inclus.

Transports : 360€ (dont 250€ pour le vol)

Alimentation (10 jours) : 58€

Logement (9 nuits) : 71€

Tourisme : 225€ (dont 90€ de Jordan Pass)

TOTAL = 714€ 

[Lire l’article : la Jordanie, du nord au sud]

3 réflexions sur “La Jordanie : bonnes adresses, conseils et budget

  1. Axelle dit :

    Salut, je souhaiterais faire un premier voyage seule en Jordanie, 10-12 jours en juillet, et ton blog m’encourage à faire ce voyage ! J’ai une question concernant les logements, ont ils été faciles à trouver ou bien avais tu fait des réservations à l’avance ?

    • laplanneusesupertramp dit :

      Bonjour, merci de ton commentaire ! Je réservais les logements sur internet, la veille pour le lendemain ! Il n’y a pas beaucoup de touristes, donc tu ne prends pas grand risque à te rendre dans une ville et demander directement où il y a une chambre de libre :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *