visa russie

Comment obtenir son VISA pour la Russie ?

J’adore organiser mes voyages. Mais ce VISA, c’est la galère… Il est pourtant obligatoire pour se rendre en Russie. Si vous avez commencé à regarder comment l’obtenir, vous allez vite vous sentir découragé par les démarches. Pas de panique ! Je vous explique comment obtenir facilement et rapidement votre VISA pour la Russie.

Ce que l’Ambassade demande

  • Un passeport, avec 2 pages libres minimum, en cours de validité (6 mois après la date retour).
  • Photocopie de la 1ère page du passeport.
  • Formulaire en ligne rempli et signé (https://visa.kdmid.ru/)
  • Attestation personnelle d’assurance maladie et rapatriement, avec les dates du séjour, le n° du contrat, nom de l’assuré, et cachet de l’assurance.
  • Voucher touristique (invitation) venant d’un prestataire type agence de voyage ou une confirmation de réservation d’hôtel avec n° d’agrément.
  • Photo d’identité récente, en couleur.
  • 35€ de frais consulaires

Tous ces documents sont suffisants pour un VISA tourisme et un séjour < 13 jours. Au delà, il faudra prévoir de préciser le contenu de chaque journée !

saint petersbourg

LA DEMARCHE Par l’Ambassade

Il faut partir du principe que la Russie n’est pas fait pour les backpackers insouciants qui vivent au jour le jour. Vous devez pouvoir tout justifier et réserver vos hébergements à l’avance. Pour réaliser une demande de VISA pour la Russie, il faut se déplacer physiquement à l’Ambassade, située dans le 16ème arr. de Paris. Il y a aussi des consulats à Marseille, Strasbourg et Lyon. Il faut alors prendre un RDV pour le dépôt de dossier, et y retourner pour retirer son VISA.

Avant tout, il faut réunir un dossier avec les documents mentionnés plus haut. Pour le voucher, il est possible d’en acheter un à une agence spécialisée. Comptez entre 20€ et 30€ (on me dit le plus grand bien de http://www.russieautrement.com/visa-et-invitations/).

Pour l’assurance, j’ai vraiment galéré à chercher. J’ai écrit à ma banque et à ma mutuelle, personne n’a pu me renseigner. J’ai lu que certains utilisaient l’assurance de leur carte bancaire, moi j’ai eu beau demander, on ne pouvait pas me fournir l’attestation conforme a celle demandée par l’ambassade. La solution peut être de prendre une assurance rapatriement  uniquement pour votre séjour. Il vous en coutera entre 50 et 70€ pour un mois d’assurance, avec April ou encore Chapka. Ces structures, qui ont l’habitude de travailler avec des voyageurs, envoient ensuite l’attestation nécessaire à votre VISA.

Après ces étapes (et avoir réservé vos hôtels), vous pouvez remplir le formulaire en ligne sur le site russe dédié. C’est assez pointilleux, il faut apporter des détails précis à un certain nombre de questions. Puis imprimer le document et le signer au stylo à bille noir (oui oui). Vous n’aurez plus qu’à revenir une dizaine de jours après pour récupérer votre passeport flanqué du VISA.

Passer par une agence ?

Après des jours à fouiller les blogs et les forums, je ne m’en sortais pas, notamment sur le fait de se déplacer à Paris, l’assurance rapatriement et le voucher à payer, et le reste de la paperasse. Un vrai bourbier quand on veut faire les choses au moins cher et au plus simple ! Après calculs, j’ai donc pris la décision de passer une agence, pour s’occuper de toutes mes démarches.

Si vous choisissez aussi de prendre une agence, sachez que beaucoup profitent de la situation (démarches compliquées) pour faire payer (trop) cher. J’ai donc pris le temps de comparer les prix, les services proposés et les délais d’obtention. Au final, j’ai sélectionné : russie-tourisme.com (prestataire de Alpha Service VISA) et ça s’est très bien passé. Je n’ai rien eu à faire à part envoyer une lettre en recommandé !

Russie tourisme propose un service complet pour l’obtention du VISA (tourisme) : aucun document consulaire à compléter, l’agence s’occupe aussi du voucher et surtout, de l’assurance. Il suffit de remplir quelques informations en ligne, puis d’envoyer votre passeport en recommandé. Un système de messagerie sur le site permet d’échanger rapidement avec l’agence. Ils sont réactifs et ont confirmé la réception de mon passeport dès le lendemain de l’envoi. 15 jours plus tard, j’ai reçu une enveloppe avec le VISA et l’attestation d’assurance. J’ai aussi reçu par mail des conseils et indications sur la manière de remplir le document qui sera délivré à l’aéroport.

Cout de ce service complet : 165€ (+8€ pour l’envoi du recommandé). Je n’ai pas eu grand chose à faire, et surtout pas besoin de se déplacer ! Une solution abordable et accessible. L’agence Action VISA délivre les mêmes prestations pour 180€.

SUR PLACE

L’agence Russie Tourisme m’avait indiqué que j’aurai un papier à remplir lors de l’arrivée à l’aéroport, que l’on est censé vous donner dans l’avion. Alors, je ne sais pas dans quelles conditions cette disposition est pris mais en arrivant à l’aéroport de St Petersbourg, je n’ai RIEN eu à faire. On ne m’a pas donné de papier à remplir, je suis arrivée simplement avec mon passeport à la douane (avec mon VISA bien entendu). Il a fallu moins de 5min pour que je rentre sur le territoire russe, avec mon papier d’immigration (à garder impérativement toujours avec vous !) et mon passeport tamponné.

Par contre, une fois en Russie, il faut vous enregistrer, c’est à dire déclarer que vous êtes là et que vous logez sur le territoire. Cela n’a pas de rapport avec le VISA. C’est à votre hébergeur de s’en occuper, car c’est un moyen pour lui d’être en règle avec l’Etat. On vous l’indique à votre arrivée, ou alors, faites en la demande. Cet enregistrement doit être fait max. 7 jours suivant votre entrée en Russie. Lors de l’arrivée sur votre lieu de séjour, vous devrez présenter votre passeport et votre carte de migration (obtenue à l’aéroport) et votre hébergeur se chargera de vous enregistrer. Si vous le ne faites pas, pas de panique. Il y a très peu de chance pour que l’on vous demande ce justificatif. Dans les pire des cas, vous aurez une amende à payer. L’enregistrement peut être facturé selon les hôtels (pour ma part, j’ai payé 500 roubles).

 

 

 

ATTENTION : il est impératif de quitter le territoire le jour indiqué sur votre papier d’immigration (ou avant). Votre autorisation de séjour est décidée au jour près, pas de rab’ possible.

 

 

*Je précise, même si cela me parait évident, que je n’ai ni lien ni partenariat ni échange avec toutes les structures mentionnées dans l’article. Celui ci est simplement le fruit de mon expérience et des mes recherches indépendantes*

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *